Objectif zéro carbone en 2050 (suite)

Quelques remarques du coach climat de jemesurejeprogresse@gmail.com qui répondra à vos questions et garantit la confidentialité de vos échanges sur cette adresse :

  • Cette mesure du CO2 ne doit pas tenir compte des émissions liées à l’activité professionnelle car les émissions professionnelles doivent être comptabilisées chez les consommateurs du bien concerné par cette activité.
  • L’inscription sur cette adresse n’est pas un engagement à baisser ses émissions chaque année. C’est totalement normal d’avoir des hauts et des bas suivant les années. L’objectif est de montrer qu’on a la volonté de réduire ses émissions en moyenne collectivement et sur le long terme. Il peut y avoir ponctuellement des bonnes raisons de polluer encore un certain temps.
  • Le total des émissions du groupe montrera peut-être que, malgré la volonté de chacun, on n’arrive pas à faire baisser les émissions totales sur le long terme. Même dans ce cas il vaut mieux le savoir et le faire apparaître. La mesure de la progression est la base d’une évolution maitrisée sur le long terme.

Participez ! Plus nous serons nombreux à mesurer, plus la dynamique du groupe apportera de l’efficacité.

Alors : à vos calculettes !

« Nos 3 % » : agir concrètement contre le dérèglement climatique !

Peu à peu, les gens comprennent que les changements climatiques sont une menace grave et qu’il faut agir avant que le stock accumulé de CO2 dans notre atmosphère soit devenu insupportable. C’est-à-dire agir tout de suite, et tous. Mais comment savoir quels sont les efforts que l’on doit faire, chacun individuellement ?

Une seule solution : estimer notre production actuelle de CO2, et décider de la réduire progressivement mais drastiquement, dans l’idée de parvenir à zéro émission d’ici les années 2050. C’est une responsabilité individuelle, avec éventuellement à moyen terme l’aide des pouvoirs publics.

Nous ne sommes pas partis pour un sprint mais pour un marathon : il faut mesurer sa production de CO2 chaque année, et la réduire année après année. Quelques points de pourcentage cumulés chaque année suffisent.

Pour mesurer sa production de CO2, il existe un outil de mesure, qui semble simple et efficace : MicMac. Certaines rubriques doivent être remplies avec soin (par exemple: électricité, gaz, transport ou alimentation). D’autres ne sont pas forcément indispensables. Cet outil vous permet d’obtenir un joli tableau de bord de voter consommation de CO2.

Quelques membres de l’association ACTE ont décidé :

  1. de mesurer leurs émissions individuelles de CO2,
  2. de s’engager à les réduire en moyenne de quelques points de pourcentage chaque année,
  3. d’informer sur les résultats auxquels ils aboutissent.

Vous aussi, participez à cette action : engagez-vous ! N’hésitez pas à nous contacter.

Prochaine réunion : le 20 avril 2017, à 19h.

Pour en savoir plus : consultez notre rubrique, « Justice climatique« .

1 2 3 4